Lecture : Mulder écrit de l’Urban Fantasy !

Avec « Le Reine du Pays-Sous-la Terre » (2018, Hachette, 2023), David « Mulder d’X-files » Duchovny commet une fantasy urbaine jubilatoire et grinçante où l’on apprend que notre auteur-compositeur-interprète-comédien maîtrise l’arc narratif.
Il prouve aussi que, juif écossais newyorkais, il est féru de mythologie irlandaise, revue et corrigée par le théâtre du poète Yeats…

Sur un argument déjà pas mal exploité, entre autres par le « American Gods » de Neil Gaiman, Duchonvy signe avec une plaisante facilité un très bon roman à mettre dans toutes les bibliothèques, histoire de ravir un maximum de lectrices… et un peu de lecteurs.
Sans oublier tous les fans de la série culte de Chris Carter et autres geeks.
Histoire aussi de faire grincer quelques dents…

Duchovny nous la joue ici très urbain et presque intimiste, dans ses façons de fantastique flirtant avec le surréalisme effervescent.
Il sait manier une plume maligne, intelligente, légère et incisive, mordante même, qui rend un hommage talentueux à l’humour juif newyorkais et à son esprit corrosif délicieux.

Il égratigne toute le monde et surtout la bien-pensée nivelante à la mode.

Duchovny rend hommage à quelques autres mythes éparpillés au cœur comme en périphérie de ce concentré de Pomme en promiscuité multi-ethniques et multi-croyances.

Dans cette ambiance très contemporaine et débridée, Duchovny refond l’amour houleux d’Emer et Cuchulainn sur un mode qui évoque autant Perséphone qu’Orphée.
L’héroïne est attachante, touchante et téméraire à souhait. Elle ne démérite à aucun moment dans cette quête en métro initiatique de l’amour perdu.

C’est profond et très drôle, surtout dans les 3 premiers quarts. Car notre acerbe ami sait aussi laisser l’intensité émotionnelle s’étoffer là où elle le doit.

Au travers de cette verve toute newyorkaise, Duchovny se transforme en talentueux et flamboyant hérault de l’esprit délirant et ravageur de l’épopée irlandaise.
Le roman de Duchovny est d’une excellente pétillance fantaisie et mythologie, dans le New-York contemporain.
Un plaisir de lecture jubilatoire, rare et abordable par tous.

Et même si la vérité est ailleurs, le talent et le plaisir sont bien là.

© Georges FOVEAU – Juin 2023

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire. Votre email ne sera pas publié