Affaires occultes audios, de Valentin Verne à Morrigane Crow !

Je continue mon aventure audio-livres sur 4 roues…

Je dois confesser que la passion gagne.
Et je me retrouve souvent à poursuivre mon écoute en fonction des tâches ménagères.

Deux belles découvertes, entre mai et août, qui m’ont incliné vers une 3° audition.

En adulte, je n’épiloguerai pas longuement sur « Le Bureau des Affaires Occultes » (Albin Michel) qui a déjà reçu moult honneurs au champ des lectures romanesques et historiques.
Eric Fouassier y délie un style fluide, fleuri, agrémenté d’un beau niveau de vocabulaire qui ravit les gourmands des mots. En 1830 à Paris, une histoire en deux points de vues qui n’épargne pas les sensibilités du lecteur.

Avec le plaisir de retrouver le célèbre et sulfureux Monsieur V., sans qui le débat sur la sûreté intérieure en France ne serait jamais aussi pittoresque.

Belles ambiances inquiétantes, mesmérismes, miroirs et personnages attachants.

À lire ou à écouter avec plaisir…, en attendant le prochain.

&&&&

Vraie découverte et coup de cœur, pour Poupie (10 ans) et Mézigues : « Nevermoor : les défis de Morrigane Crow » de Jessica Towsend.

Et, tout à fait par hasard, en plus !

Je n’avais jamais eu vent de cette série. C’est mon prestataire d’audio-livres qui me l’a proposée, suite à des achats du même genre, comme on dit.

Bizarrement, ce qui nous a séduit dans cette histoire, très bizarre d’ailleurs, c’est avant tout le côté très « noir » de tout le début du premier tome.
Pour un ouvrage pour adolescent à l’inquiétante ambiance victorienne, l’auteure ne fait ni dans la dentelle ni avec le dos de la cuillère à thé !
Elle nous convoque aux dernières heures de Morrigane Crow, enfant maudite et brimée. Elle doit mourir d’effrayante manière à son 11° anniversaire.
Qui est d’ailleurs avancé de quelques jours, cette année-là…

Mais, surgi d’un état voisin improbable et mal renommé, une espèce d’aventurier roux vole à son secours.

Comme déjà écrit, l’ambiance est sinistre et douloureuse dans tout le début du roman. Le côté « obscur » persiste forcément quant au destin de Morrigane, proie d’un mystérieux et maléfique criminel sadique : le « Wunderer ».

La nouvelle existence de Moriganne, après sa presque mort, nous entraîne dans des aventures fantastiques.
S’y multiplient les clins d’yeux habiles, les péripéties effrayantes ou drôles, les personnages cocasses, sympathiques ou repoussants.
La ville de Nevermoor est aussi un savant puzzle de lieux merveilleux ou terrifiants où évoluent des créatures pas banales.

Nous avons presque fini déjà d’écouter le deuxième tome qui ne cède en rien au premier quant aux originalités, rebondissements et ténèbres.

Vraiment très bon, pour les ados comme pour les adultes.

Ah ! Oui, c’est vrai…
Le troisième vient de sortir, en volume et en audio…

Lisez ou écoutez…

© Georges FOVEAU – Septembre 2021

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire. Votre email ne sera pas publié