1931 : Malraux ? Au Club Oscar !

Voici donc le 5° audio-drama dans l’univers de la « Société des Vieilles Têtes à Longs Chapeaux » !
Soit « Dark Rooms – S01E05 »

Avec deux surprises en plus…
Sous ma plume, cette fois-ci.

Un sulfureux aventurier des lettres de l’époque, un pilleur même, s’invite au Club Oscar, refuge de Théodore Compas.
Et le fat arpente le havre douillet comme un usurpateur une voie royale!
Mais André Malraux n’est pas le seul fâcheux à écarter les rideaux de pluie…

Ce podcast vous offre aussi une bonne surprise : Dimitri Régnier.
Podcasteur émérite et pléthorique , entre autres talents créatifs, Dimitri Régnier prête ici sa voix à ce texte qui s’enracine dans l’histoire littéraire française.
Une prestation originale qui suggère parfaitement bien l’époque (1931) et l’ambiance.
Bien évidemment, nous sommes flattés et reconnaissants !

Cette première saison est produite par Vincent Corlaix (sur Twitter) qui met en son chaque épisode, Thibaud Langlumé et moi-même, « showrunner » de la série et garant de la « mythologie SVTLC ».
Tous les épisodes déjà produits sont à l’écoute ici.

Au rythme d’un épisode par mois, ces podcasts étoffent l’univers créé par le tandem Langlumé-Foveau au travers du 1° opus publié :
« La Société des Vieilles Têtes à Longs Chapeau ».
Vous pouvez le commander chez votre libraire habituel ou sur le site « Dark Rooms » du Collectif Thizan, pour des « offres avec goodies ».

Outre la page Youtube avec une version MP4, la série propose sa propre page en version audio :
https://www.podcastics.com/podcast/dark-rooms/

Les flux sont sur :
Apple Podcasts,
Google Podcasts,
Spotify,
Deezer,
Stitcher.

N’oubliez par de vous abonner à la page Youtube et/ou à la page Podcastics et/ou au flux RSS.

Pour rappel et pour plus d’écoute fantastiques, le tandem Corlaix-Foveau s’est constitué autour de la production de podcasts pour le Festival de l’Imaginaire du Pays d’Aix, « Autres Mondes ».
Déjà deux saisons thématiques et un feuilleton en 4 épisodes, à l’écoute ici.

© Georges FOVEAU – mars 2021

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire. Votre email ne sera pas publié